Paul Morlet : Comment se caractérise son management d’entreprise ?

Paul Morle

Jeune entrepreneur lyonnais d’une vingtaine d’années, Paul Morlet a su développer sa propre entreprise dans le domaine de l’optique et gagner une place auprès des géants du secteur. Son succès, il le doit à ses compétences en management et son concept de génie ; vendre des lunettes à bas prix. Grâce à sa stratégie, ce cofondateur de la société Lunettes Pour Tous permet à sa marque de se démarquer et d’obtenir une grande part du marché. De ce fait, comprendre le parcours et l’expérience de ce manager hors pair peut s’avérer très utile pour les entrepreneurs débutants.

Quelle est la particularité du parcours de Paul Morlet ?

À même pas 30 ans, Paul Morlet se trouve déjà au sommet de sa gloire grâce à son idée ingénieuse et son concept de management original. Pour comprendre le succès de ce jeune entrepreneur, il convient de connaitre d’abord son parcours. Après avoir obtenu son BEP à 18 ans, paul morlet a suivi une formation la Société Nationale du Chemin de Fer (SNCF) en tant qu’électricien. Conscient de l’absence d’une perspective d’embauche, il va s’orienter vers un domaine qui n’a rien à voir avec sa formation.

Il décide alors de créer la marque Lulu Frenchie qui fournit des lunettes publicitaires pas chères, personnalisées avec des stickers micro perforés. En pensant tenir l’idée du siècle, il investit ses 2000 euros d’économies sur le projet, mais le concept n’a pas obtenu les objectifs recherchés au début.

Sans décourager, il va jouer des réseaux sociaux pour promouvoir sa marque et surtout acquérir une couverture médiatique assez importante. Au bout de quelques mois seulement, sa stratégie paie et le chiffre d’affaires de sa marque atteint le million d’euros. Avec son succès grandissant, le jeune entrepreneur se présente souvent devant les médias pour exposer les qualités de son Paul Morlet management. Trouver plus d’informations sur ce sujet en suivant ce lien.

Lunettes Pour Tous : le début d’un succès international

Déjà prospère avec sa marque Lulu Frenchie, paul morlet va faire la rencontre de Xavier Niel avec qui il s’associe pour créer Lunettes Pour Tous. Bien que peu connus des consommateurs, leurs produits sont accueillis comme une invention.

En réalité, sa stratégie consiste à vendre des lunettes de vue à seulement 10 euros et pour plus, elles sont prêtes en 10 minutes. Dans un marché où les montures et les verres coûtent plus d’une centaine d’euros, sa proposition fait l’enfeu auprès de consommateurs ayant un petit budget.

Pour plus de satisfaction, les magasins vendent des lunettes prêtes à l’emploi en peu de temps, alors qu’il faudra attendre plusieurs jours, voire semaines, lors de l’achat chez un opticien. Grâce à cette stratégie originale et inédite, sa marque s’est vue distribuée sur toute la France et actuellement, sa notoriété franchit les frontières nationales.

Le management d’entreprise selon Paul Morlet

La marque Lunettes Pour Tous se caractérise par un tarif abordable pour réaliser un maximum de ventes. Bien que le concept soit unique, une règle s’impose pour garantir sa rentabilité. En effet, il faut vendre beaucoup de paires pour amortir les coûts de fabrication. Paul Morlet conçoit alors une stratégie visant à rendre le processus de vente extrêmement rapide et efficace.

Pour commencer, il cible les consommateurs achetant des lunettes avec un prix onéreux dans leur région. Étant moins couteux, les articles commercialisés dans les magasins augmentent en nombre pendant que les opticiens concurrents ont du mal à vendre quelques pièces par jour. Le succès de son management repose donc sur le principe du petit prix et de la grosse production.

Bien entendu, la qualité des prestations fait également la différence. Dans les boutiques Lunettes Pour Tous, vous n’êtes pas obligé de venir avec une ordonnance puisqu’un opticien vous reçoit directement sur place pour une consultation. Après le diagnostic, l’entreprise se charge du polissage des verres et de la monture ainsi, le client ressort avec une paire utilisable de suite, sans se ruiner. Afin d’étendre davantage son marché, la marque envisage d’ouvrir plusieurs boutiques réparties dans tout le pays et proposer un service de vente en ligne.

Paul Morlet management : que faut-il en tirer ?

Au vu du parcours de cet incroyable entrepreneur, la première leçon à retenir est qu’il faut faire preuve de patience, mais aussi de persévérance lorsqu’on commence. Les obstacles rencontrés par l’entreprise à ses débuts ne doivent pas représenter un frein. Au contraire, ils peuvent devenir de vrais leviers de développement en poussant l’entrepreneur à trouver un concept plus original pour se démarquer.

Notez également que les ressources ne sont pas une excuse, car à seulement 20 ans, Paul Morlet a su trouver les moyens pour financer son projet et médiatiser son activité. D’ailleurs, son entreprise a doublé de taille en moins de 5 ans. Ceci dit, la marque doit produire près de 300 paires par jour pour faire des bénéfices. En bref, pour garantir le succès de votre marque, il faut concrétiser un concept innovant, mais surtout calculer les actions à proposer pour espérer une bonne rentabilité.